Français | Anglais
nous contacter | Newsletter

logo Laboratoire Océan Vital Laboratoire Océan Vital

Rubrique actualités

2 juillet 2015 : Eraole® déploie ses ailes…

2 juillet 2015 : une grande date pour ERAOLE® avec sa “mise en croix” (assemblage ailes/fuselage), en présence de Patrick JEANTET, Directeur Général délégué d’AÉROPORTS DE PARIS, grand mécène du programme…

Grosse affluence au Laboratoire Océan Vital à Olonne-sur-Mer, à l’occasion de la “mise en croix” d’ERAOLE®, étape importante de la mise en œuvre de l’avion du futur. L’occasion pour Raphaël Dinelli et son équipe d’accueillir et de répondre aux innombrables questions du public de partenaires, élus, presse… dans l’antre où sont pensés, développés et concrétisés 5 programmes de recherche appliquée : habitat bioclimatique, éolien, solaire, naval, aéronautique incarnée par ERAOLE®.

Tout le monde rejoignait ensuite Les Sables d’Olonne, et plus précisément le “Carré d’Eraole”, bâtiment bioclimatique accueillant les bureaux Océan Vital. Là, Raphaël DINELLI, directeur de recherche, ouvrait le bal des orateurs, présentant l’ensemble des travaux du Laboratoire Océan Vital et évoquant particulièrement le programme ERAOLE®, boosté par le mécénat d’Aéroports de Paris (son discours lien à créer).

Patrick JEANTET, Directeur Général délégué d’Aéroports de Paris : “Ce projet, au coeur de l’aéronautique, est à la confluence de l’innovation technologique, très active chez Aéroports de Paris, et de notre engagement de réduire l’émission de gaz à effet de serre de manière très importante dans les années à venir”.

Emmanuelle BOUCHAUD, Vice-présidente de la Région des Pays de la Loire : “Créer des emplois en réparant ou préservant la planète, c’est possible. ERAOLE® braque les projecteurs sur la marche en avant de l’industrie des Pays de la Loire vers la transition énergétique. Il sera le projet phare de la COP21, qui mobilise la Région : Jean Jouzel, Vice-Président du GIEC, va parrainer le Comité Climat & Territoire des Pays de la Loire. L’idée est de mieux appréhender les effets du changement climatique dans le Grand Ouest, de proposer des solutions pour diminuer par 4 d’ici 2050 les émissions de gaz à effets de serre par rapport à 1990”.

Brigitte TESSON, 1re adjointe aux Sables d’Olonne : “Cette nouvelle technologie démontre un véritable esprit d’aventure et de la pugnacité !”

Discours de Raphaël DINELLI

 

Directeur de recherche du Laboratoire Océan Vital, expert en ingénierie du bâtiment bioclimatique, des matériaux composites et en construction navale et aéronautique décarbonée, c’est avec une grande satisfaction que j’ai l’honneur de vous accueillir pour cette double occasion :

  • l’officialisation du partenariat d’Aéroports de Paris, qui devient grand mécène de notre programme ERAOLE®,
  • la mise en croix de notre avion du futur, biplan à traction électrique hybride solaire/bioalgale…

Lors du dernier Salon du Bourget, j’ai eu l’honneur et le plaisir d’assister au lancement de la COP21-Paris 2015, prochaine conférence internationale sur les changements climatiques en décembre 2015. Mais aussi à la co-signature par trois acteurs majeurs français du transport aérien (Aéroports de Paris, Air France-KLM et le GIFAS-Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales) d’un acte d’engagement visant à réduire drastiquement leurs émissions de CO2. Autant d’avancées qui vont considérablement booster les innovations et l’économie liée aux nouvelles technologies plus respectueuses de l’environnement. Aujourd’hui, je suis particulièrement fier qu’ERAOLE® participe de cette dynamique et qu’il reçoive le soutien d’Aéroports de Paris !

Le Laboratoire Océan Vital va mettre encore plus de cœur à l’ouvrage pour mener ce projet à terme, car notre aéronef devra être fin prêt, sur les installations aéroportuaires du Bourget, en décembre prochain : ERAOLE® a été choisi comme démonstrateur pour représenter la France et réaliser des vols d’exhibition dans le cadre de la COP21-Paris 2015 ! Viendra ensuite le temps à consacrer aux essais de fiabilité, en vue de ma tentative courant 2016 de 1er vol transatlantique décarboné New York / Paris-Le Bourget…

La COP21 – Paris 2015 interviendra dans un contexte d’urgence pour la planète… La fonte des glaces, de la banquise du Groenland et de l’Antarctique, s’intensifie. Les glaciers pourraient avoir disparu de la planète d’ici 30 ans, et le niveau des mers s’élever de 7 m, avec les conséquences dramatiques que l’on imagine… L’enjeu est d’aboutir à “un accord universel et contraignant permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et d’impulser/accélérer la transition vers des sociétés et économies résilientes et sobres en carbone.” L’heure n’est donc plus aux tergiversations, aux mesurettes ou au “greenwashing” !

Nous n’avons d’autre choix que celui d’AGIR, ce à quoi s’emploie la Fondation Océan Vital via son Laboratoire : outre le programme Aéronautique incarné par ERAOLE®, nous développons des recherches appliquées, toutes concrétisées par des démonstrateurs pour le bâtiment, (responsable à lui seul de 45 % des émissions de gaz à effet de serre), les transports et le développement des ENR.

Notre ambition est que ces technologies d’avenir puissent être produites en France et conjuguer efficacité, longévité et prix abordable pour tous. Aux sceptiques, nous répondons que nous portons cet ambitieux engagement de la manière la plus efficace, dynamique et responsable, au travers de nos 5 programmes…

Programme HABITAT BIOCLIMATIQUE

Nous l’avons lancé ici-même, avec le “Carré d’Eraole”, ce bâtiment bioclimatique abritant nos bureaux, inauguré en 2008 par Nicolas Hulot et les élus territoriaux qui nous soutiennent. 1er bâtiment de France à énergie positive grâce aux apports solaire et éolien, bien au-delà des normes RT 2012 et en avance sur les normes RT 2020, il est exclusivement réalisé avec des matériaux sains et durables.
Devrait suivre, dès que des mécènes se positionneront sur ce projet, la construction de notre futur laboratoire : une plateforme technologique du “bâtiment du futur”, avec un bilan carbone optimisé depuis la construction jusque dans son utilisation, et qui combinera des matériaux naturels issues de filières locales, du solaire photovoltaïque et thermique, des éoliennes, des ombrières pour la recharge des véhicules électriques…

Programme ÉOLIEN

Notre éolienne à axe vertical 1 500 W (3e prototype) est installée depuis début juin 2015 sur le site expérimental du CSTB à Bouin, pour un test de 6 mois en situation réelle avant industrialisation. Nous en attendons un rendement de 23 à 26 %.
Dans un contexte de plus en plus propice à l’autoconsommation d’ENR, cette gamme d’éolienne de 1.5 à 5 kW pourra avantageusement être installée à terme sur maisons individuelles, habitats collectifs, bâtiments industriels et commerciaux, aéroports…

Programme SOLAIRE

Notre procédé photovoltaïque breveté consiste à encapsuler des cellules dans des matériaux composites recyclables. Les panneaux solaires obtenus sont extrêmement légers (masse réduite par 10 comparée aux procédés classiques), flexibles (implantables sur surfaces courbes), à très haut rendement, et déjà appliqués sur des démonstrateurs liés aux transports : Peugeot BB1, Train “Le rayon vert”, bus Fast Concept Car, camion du futur de Renault Trucks…

En termes de longévité et de fiabilité, nos modules ont réussi avec brio les tests de certification Européenne effectués chez CERTISOLIS pour le bâtiment, simulant des épreuves de résistances liées aux conditions climatiques sur une période de 25 ans : avec moins de 1 % de perte de rendement, nous sommes très en deçà de la limite maximale de 7 % !

Côté perspectives, les plus récentes études établissent que les surfaces de toitures existantes ne peuvent supporter plus de 4 kg/m² de surcharge pondérale. Notre procédé s’affirme donc en technologie du futur sur le marché mondial avec ses 1600 g/ m², son extrême résistance et son faible cout de production : des négociations sont d’ailleurs en cours avec les leaders internationaux de l’énergie, en vue d’un futur transfert de notre technologie pour industrialisation.

Enfin, un récent rapport du CNES – Toulouse atteste de nos excellents résultats sur des qualifications de modules encore plus légers que ceux cités précédemment (1000 g/m²). Fabriqués pour Eraole, ils ont été testés dans des conditions climatiques extrêmes, telles celles rencontrées dans la stratosphère, dans la perspective de production d’énergie de ballons sondes. Des commandes pourraient nous être attribuées pour des missions de vol jusqu’en 2020…

Programme NAVAL

Après l’Océan Vital I, 1er voilier de compétition “propre” de l’ère moderne, nous avons toujours en optique la mise en œuvre du NDOV, Navire décarboné Océan Vital II. Le projet collaboratif initial, labellisé par le Pôle de compétitivité EMC2, a associé les grands noms de la filière navale (STX France, DCNS…) autour d’un navire du futur.

À propulsion propre (hydrogène, solaire, aide vélique), modulaire, il reflète les technologies les plus abouties en production d’énergie et équipements respectant l’environnement, et il autorise des applications multiples : expéditions scientifiques, océanographiques, transport de marchandises ou passagers, missions humanitaires…

Ce programme est en attente de mécènes pour sa mise en construction…

Au nom de toute l’équipe du Laboratoire Océan Vital, je tiens à remercier…

Nos partenaires : Aéroports de Paris – Présidence de la République – Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie – Région des Pays de la Loire – Conseil Général de la Vendée – Ville d’Olonne sur Mer et des Sables d’Olonne – Mécènes de la Fondation – Aéro-Club de France – ONERA – ANDHEO – ICAM – TYVA ENERGIE – VENTEC – FERMENTALG – TRONICO – Tous organismes et toutes personnes qui nous soutiennent e nous encouragent…

Nos membres et collaborateurs : L’ensemble des membres fondateurs de la Fondation – Les membres du Bureau – Notre Président François Xavier Hardy – Nos personnes qualifiées – Nos 11 collaborateurs motivés

Nos parrains experts en aéronautique, Louis Leportz et Gérard Feldzer.

…et je lance un appel à partenaires publics et privés pour nos “énergies du futur”

S’associer aux recherches appliquées de la Fondation Océan Vital, c’est s’inscrire dans une vision audacieuse, vivre une aventure humaine hors norme, contribuer à des révolutions technologiques pionnières.

C’est bénéficier d’avantages exclusifs en visibilité, en communication et en relations presse, de défiscalisation en mécénat et en crédit d’impôt recherche.

Alors, positionnez-vous !

vague Océan Vital